L’Espace- Temps dans l’existence d’Alice Domon (1937-1977). Une biographie philosophique.

Thèse de doctorat en Histoire et Civilisations - EHESS
Par Diana Beatriz VIGNOLES
Page personnelle
Sous la direction de Pierre-Antoine FABRE
et la co-direction de Alcira Beatriz BONILLA
Année de soutenance 2013
Très honorable avec félicitations du jury

Publication

Biografía de Alice Domon (1937-1977). Las religiosas francesas desaparecidas
Editeur : Patria Grande
Année : 2014

Résumé

Français Anglais
Cette recherche se propose d’avancer une approche philosophique originale du parcours vital d’Alice Domon (1937-1977), religieuse franco-argentine disparue pendant la dernière dictature militaire (1976-1983) avec un groupe de Madres de Plaza de Mayo. Dans ce but, nous comptons travailler à partir d’un cadre théorique dont le référent est la philosophie pratique, auquel s’ajouteront des principes méthodologiques propres à la discussion et à la pratique des styles narratifs en philosophie et des techniques de la construction biographique, y compris certains instruments qui lui sont proportionnés par les sciences sociales. La vie de Domon mérite à notre avis ce type d’approche, puisqu’elle est d’une richesse singulière, surtout si l’on situe l’éthique a la manière d’Emmanuel Lévinas, en termes d’un rapport de responsabilité infinie envers les autres, rapport qui vient donner réponse à la demande de cet autre. Le fait de reconstruire l’agir d’Alice Domon dans le cadre d’une biographie qui en rende compte, suppose un défi à l’égard de la recherche philosophique habituelle et détermine la perspective que nous venons d’indiquer.
On December 8th 1977 Alice Domon was kidnapped by the Marine’s “Work Group”; as a part of what is know as “Group of the Holy Cross” formed by Madres de Plaza de Mayo mostly. The thesis I’m about to conclude deals with a philosophical and original subject related to Alice Domon’s vital itinerary, missing nun for the last argentine dictatorship. The interdisciplinary theoretical framework, gathers some concepts inspired by Michel De Certeau, Mijail Bajtin, Jean Paul Sartre, Emmanuel Lévinas and Paul Ricoeur, with methodological contributions coming from narrative styles in philosophy, biographic forms and social science instruments. Alice Domon’s biography, together with some others, deserves to be recognized. It possesses a singularity according to her projects and life choices. If ethics is, for Lévinas, a responsibility relationship to others, to rebuild Domon’s ethics action around a biography framework that supports them, it challenges the habitual philosophical searching.