Helene Schjerfbeck (1862-1946) : Être une artiste femme finlandaise à la fin du XIX° siècle et au début du XX° siècle

Thèse de doctorat en Etudes germaniques - Université Paris-Sorbonne
Par Anne-Estelle FONTAINE (LEGUY)
Sous la direction de Sylvain BRIENS
Année de soutenance 2014

Résumé

Français Anglais
Il s’agit de montrer comment la trajectoire du peintre finlandais Helene Schjerfbeck (1862-1946) est typique de celle d’une artiste femme finlandaise à la fin du XIX° siècle et au début du XX° siècle et comment, en dépit de ces caractéristiques communes, elle demeure unique dans le champ artistique national. Orienté dans une perspective de genre, ce travail rappelle le contexte socio-historique et culturel dans lequel le peintre a exercé, exploite ses données biographiques et étudie son œuvre selon certaines clefs d’interprétation proposées par les études de genre anglo-saxonnes appliquées à l’histoire de l’art, et par la sociologie de l’art.
This dissertation aims at revealing how the Finnish painter Helene Schjerfbeck’s (1862-1946) trajectory is typical of a Finnish woman artist at the end of the 19th century and the beginning of the 20th, but remains unique from national artistic viewpoint. Providing a gender study perspective, this dissertation depicts the socio-historical and cultural context in which the painter worked, builds on her biography, and interprets her output using a selection of analytical tools provided by gender studies specializing in art history, and by sociology of art.