Etude de l’insatisfaction corporelle et du projet d’enfant chez les couples infertiles consultant en centre de procréation médicalement assistée

Thèse de doctorat en Psychologie - Université Stendhal - Grenoble 3
Par Laëtitia PIRRELLO-PARNOT
Sous la direction de Catherine BLATIER
Année de soutenance 2013

Résumé

Français Anglais
Vouloir un enfant et de pas parvenir à en concevoir peut constituer pour le couple qui consulte en centre de procréation médicalement assistée (PMA) une véritable épreuve assimilable à une crise de vie voire même à un deuil, celui notamment de la fertilité naturelle. Selon que l'on soit une femme ou un homme, le vécu peut différer. La prise en charge en centre de PMA peut s'accompagner de sentiments ambivalents. Le couple peut débuter les tentatives avec beaucoup d'espoir puis, lorsqu'ils ne sont pas satisfaits, passer par des phases plus négatives. Des tensions peuvent apparaître dans la relation de couple, affectant la communication et le vécu individuel. Certaines études se sont intéressées au vécu de ceux qui consultaient en centre de PMA mais rares sont finalement celles qui, en France, ont sondé leur projet d'enfant de façon précise par le biais de questionnaires. Il en est de même pour leur vécu corporel qui semble souvent délaissé malgré l'impact que peuvent représenter l'infertilité et les traitements associés sur l'identité et l'image du corps, notamment, sur la satisfaction corporelle. Ce travail a donc eu pour objectif d'étudier de façon exploratoire le projet d'enfant ainsi que le vécu corporel des couples consultant en centre de PMA au moyen d'outils complets et récemment soumis à validation. Les individus (N=102, moyenne d'âge=36 ans) ont été rencontrés dans trois centres de PMA (Hôpital Jean Verdier de Bondy, Hôpital Bèclère de Clamart et Hôpital Pellegrin de Bordeaux) et invités à remplir les questionnaires qui leur ont été fournis. Certains couples ont aussi été observés et écoutés lors de leur entretien avec le psychologue de la structure afin de compléter les résultats issus des questionnaires. Ces résultats ont été comparés avec ceux du groupe témoin. Les résultats de cette étude suggèrent qu'il existe des différences de vécu en fonction du genre mais aussi entre le groupe clinique et le groupe contrôle. On note, par exemple, que les individus consultant en centre de PMA sont plus satisfaits de leur apparence corporelle que la population témoin, ce qui va à l'encontre des résultats attendus. Cette étude exploratoire a soulevé de nombreuses questions et montre l'intérêt qu'il y a à s'intéresser au vécu corporel et au projet d'enfant des couples consultant en centre de PMA. Elle offre des perspectives non seulement cliniques mais aussi préventives ainsi que pour des recherches futures en ce qui concerne la problématique infertile.
To will a child without success to get it is a difficult step for couple who consult in Medically Assisted Procreation (MAP) center. This step can be comparable to crisis, or even bereavement, notably the natural fertility mourning. As we are a woman or a man, the personal experience can be different. Ambivalent feelings can come along the coverage of couple in MAP center. Couple can start attempt with lot of hope then, when they are not satisfied, go through negative one. Tensions can appear in the couple relationship, affecting communication and personal experience. Some studies were interested on personal experience of those who consult on MAP center, but French studies assessing child project through questionnaire are scarce. Studies of body dissatisfaction of these peoples are often unaccounted-for despite the involvement of infertility and associated treatment on identity and body dissatisfaction. This work aimed to study, in an exploratory way, child project and physical personal experience of couple consulting in MAP center, through comprehensive and validated tools. Subjects (N=102, M age=36 y.o.) have been chosen in 3 MAP centers (Hospital Jean Verdier at Bondy, Hospital Bèclère at Clamart and Hospital Pellegrin at Bordeaux) and were invited to fill out questionnaires. To complete questionnaires results, some couples have been observed during interview with the psychologist from the hospital. These results have been compared with those from the control group. Results suggest there is a different personal experience according to the gender but also between control group and clinical one. Notably, couples consulting in AMP center are more satisfied of their body appearance than the control group, which is in opposite of expected results. This exploratory study raised numerous questions and shows the interest to study physical personal experience and the child project of couple consulting in AMP center. It gives clinical and precautionary measure prospects as well as future research on infertile problems.