Travail, Genre et Sociétés

Travail, Genre et Sociétés est une revue pluridisciplinaire, internationale et ouverte aux différents courants qui traversent ces domaines de recherche. En ce sens, Travail, Genre et Sociétés n’est pas la revue d’une école, mais celle d’un champ de recherches. A l’image du Réseau de recherche international et pluridisciplinaire "Marché du travail et genre" (Mage) qui est à l’origine de sa création, la revue est là pour susciter des confrontations de chercheurs qui ont des positions et des options théoriques différentes, voire opposées.

Au cœur de la réflexion, c’est bien la question des inégalités qui est posée. Et ce, à partir de la place des femmes dans le monde du travail et de leur statut dans la société : la féminisation du salariat, la tertiarisation de la société, la transformation du rapport à l’emploi des femmes, d’un côté, la montée d’un chômage et d’un sous-emploi massifs, la précarisation des statuts d’emploi, la flexibilisation des conditions de vie au travail de l’autre. Au centre de ces mutations contradictoires, l’emploi féminin évolue à la manière d’un paradoxe ambulant : plus de femmes actives, salariées, instruites, mais aussi plus de femmes au chômage, en situation précaire et en sous-emploi. Les comportements d’activité des hommes et des femmes s’homogénéisent, mais les inégalités professionnelles et familiales s’incrustent.

A voir en ligne