GLS - Genre, sexualités, langage

Cette association a l’ambition de créer un espace de recherche autour des articulations possibles entre genre (gender) et langage. Nous appréhendons le langage, en tant qu’ensemble de pratiques multisémiotiques – parole, textes, conduites corporelles en interaction – socialement situé et historiquement ancré.

Dans ce cadre, les pratiques langagières sont un excellent terrain pour observer les processus par lesquels le genre se rend intelligible, se construit et se questionne. Ainsi, les pratiques langagières entretiennent avec le genre une relation indexicale et indirecte médiatisée par un ensemble de postures, d’attitudes et d’idéologies historiquement et culturellement transmises (Ochs 1992).

Pour aborder le genre, nous adoptons la position issue des travaux de Judith Butler qui le définit comme un dispositif « par lequel les notions de masculin et de féminin sont produites et naturalisées, mais il pourrait très bien être le dispositif par lequel ces termes sont déconstruits et dénaturalisés » (Butler 2004 : 59)

L’objectif de ce réseau est enfin celui de faire connaître en France les travaux pionniers de Robin Lakoff, de Claire Michard, de Deborah Cameron, de Celia Kitzinger et d’un certain nombre de chercheurEs travaillant dans le sillage des Gender and Language Studies.

Quelques mots clés : Catégorisation, Agentivité, Représentations du genre dans les pratiques langagières, Articulations entre théories (socio)linguistiques et études du genre…

CONTACT e-mail : genres.langage@gmail.com

Voir le carnet hypothèses de l’association.