TRAME (EA 4284) - Textes, Représentations, Archéologie, Autorité et Mémoires de l’Antiquité à la Renaissance

TRAME signifie Textes, Représentations, Archéologie, Autorité et Mémoires de l’Antiquité à la Renaissance. Le laboratoire TRAME a pour vocation de réunir tous ceux qui, à l’Université de Picardie Jules Verne, travaillent dans le domaine des Humanités ou des Sciences Humaines et Sociales sur une période qui s’étend de l’Antiquité à la Renaissance. Il se situe dans un continuum interdisciplinaire autour des idées de civilisation, de culture et de patrimoine. Son champ disciplinaire s’étend des littératures (anciennes et modernes, françaises et étrangères) à l’histoire, l’histoire de l’art et l’archéologie. TRAME s’inscrit au cœur de l’axe SHS de l’UPJV « Patrimoines, Cultures, Transmission, Langages ».

Le laboratoire a été constitué au 1er janvier 2008 par l’intégration de deux Equipes d’Accueil préexistantes : le CEMAR (Centre d’Etudes sur le Moyen Age et la Renaissance, UPJV) et le LAHM (Laboratoire d’Archéologie et d’Histoire Médiévales, UPJV), auxquelles se sont adjoints les spécialistes de l’Antiquité au sein de l’UPJV.

AXES DE RECHERCHE

AXE 1 : ESPACES, POUVOIRS ET SOCIÉTÉS
L’axe « Espaces, Pouvoirs et Sociétés » réunit des spécialistes d’aires culturelles différentes (monde grec antique, mondes pré-romain et romain, Antiquité tardive et Moyen Âge, dans toute la Méditerranée comme dans l’Europe plus septentrionale).

AXE 2 : HUMANISMES, PRATIQUES LITTÉRAIRES, HISTOIRE RELIGIEUSE
L’axe « Humanismes, pratiques littéraires, histoire religieuse » réunit des chercheurs issus de différentes disciplines constitutives de l’équipe TrAme qui cherchent à valoriser des travaux portant sur la longue période (de l’Antiquité à la première modernité) et qui s’inscrivent dans des aires culturelles différenciées (Grèce ancienne, République et Empire romains, Monde médiéval, Europe du Nord et du Sud).

AXE 3 : CULTURES MATÉRIELLES
Dans la continuité du fonctionnement de TrAme, caractérisé par la pluridisciplinarité et un vaste empan chronologique, l’axe « Cultures Matérielles » réunit des spécialistes des textes littéraires anglais et français, des historiens, et des historiens de l’art européen, depuis l’Antiquité jusqu’au XVIIe siècle.

Directeur : Michel PAOLI.

Correspondant.e IdG :