Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux. Sciences sociales, Politique, Santé (IRIS)

Unité mixte CNRS 8156 de Paris 13 avec l’EHESS et l’INSERM

L’IRIS est une unité pluridisciplinaire où s’explorent les enjeux sociaux, politiques et moraux des sociétés contemporaines sur des terrains français, européens, américains, africains, asiatiques et océaniens.

Un axe du laboratoire est consacré aux questions Domination-Violence-Genre.
C’est à l’étude des dispositifs d’assujettissement/désassujettissement comme à celle de la décomposition/recomposition des rapports de pouvoir à l’aune de déterminants socio-économiques genrés et/ou racialisés, que se consacrent les chercheurs impliqués dans cet axe. L’attention portée à la complexité des rapports de pouvoir, engage une réflexion sur la réalité des discriminations comme sur les processus qui les produisent ou qui visent à s’en départir. Les trois points d’entrée principaux de cet axe : la domination, la violence et le genre, permettent de faire du politique une question centrale, sans que l’État ou son action ne soient toujours des objets d’étude privilégiés. C’est notamment l’appropriation du politique par les citoyens ordinaires, tant sous la forme de mobilisations, de participations, de résistances ou de pratiques d’esquive, que sous la forme des investissements micro-politiques et des façons dont les expériences subjectives sont configurées par les contextes sociaux, qui nous intéresse.

Les discussions collectives engagées dans l’axe 3 s’articulent autour d’un cycle de tables rondes annuelles associant invités extérieurs à l’Iris et membres du laboratoire : Les tables rondes Nicole Diederich.

  • Directeur : Eric Wittersheim
  • Correspondante : Hélène BRETIN

Site de l’IRIS