GRePS - Groupe de recherche en psycologie sociale

Equipe d’accueil à tutelle unique (UL2), fondée en 2007, le laboratoire GRePS est la seule unité de recherche en psychologie sociale et du travail dans le périmètre de l’Université de Lyon.

Elle regroupe des psychologues sociaux et du travail statutaires de l’Institut de Psychologie et de l’Institut des sciences de l’éducation de l’Université Lyon 2 et attire des chercheurs issus d’organismes de recherche. Son activité de recherche se décline à l’intérieur de deux axes thématiques visant à étudier : a) les processus de la pensée sociale (représentations, cognitions, pratiques sociales) dans ses contextes temporels et spatiaux d’émergence et d’actualisation ; b) les conséquences des changements technologiques, organisationnels et institutionnels sur les salariés, leur activité, leur santé, leur parcours professionnel ainsi que sur leur environnement social.

À partir d’une vision et d’une volonté communes d’application sociale de leurs travaux, les membres du laboratoire étudient la dynamique des interactions, expériences et représentations dans des contextes sociaux réels. De nombreuses recherches collectives menées au sein du laboratoire s’inscrivent dans des réponses à des appels d’offres d’organismes de recherche publics et privés sur des problématiques sociétales et professionnelles concrètes (prévention, santé et qualité de vie, ville et mémoire collective, risques psychosociaux et souffrance au travail, genre, logiques sexuées et inégalités sociales, communication et décision, etc.)
[2] . Ce partenariat se révèle fructueux, car il permet d’être au plus près des changements sociétaux, des questions émergentes, des demandes socio-professionnelles, mais aussi de contribuer à la professionnalisation de jeunes chercheurs par la confrontation à des terrains de recherche émergents.

Des dispositifs méthodologiques combinant la triangulation, la recherche communautaire, les méthodes mixtes et l’expérimentation permettent de déployer des approches psychosociales originales et d’apporter des réflexions singulières sur les phénomènes et les groupes étudiés.
Il est important de noter que le laboratoire bénéficie d’une insertion au sein de réseaux nationaux et internationaux lui permettant d’assurer des cohabilitations de parcours (École Centrale de Lyon) et des partenariats internationaux (Chaire franco-brésilienne Serge Moscovici).

Un nombre croissant de publications dans des revues internationales, d’ouvrages et de chapitres, constitue la preuve tangible d’une production scientifique de qualité qui démontre le souci de diffusion de nos recherches au sein de nos communautés académiques et de l’implication de plus en plus affirmée des doctorants.

  • Directeur : Nikos KALAMPALIKIS
  • Contact : Christine MORIN-MESSABEL