Centre Interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’expression contemporaine

(CIEREC-Unité de recherche 3068)

Université Jean Monnet, Saint-Etienne
Référent : CAUDARELLE Céline

Le CIEREC, créé en 1969, est une équipe d’accueil depuis 1995. Consacré au champ de l’expression contemporaine, il réunit des enseignants-chercheurs et des doctorants d’esthétique et sciences de l’art, d’arts plastiques, de design, d’arts numériques, de littérature, de linguistique et de musicologie. Son champ principal est constitué par les arts et la littérature des XXe et XXIe siècles. Au fil des années, le laboratoire est demeuré fidèle à sa mission fondatrice qui est d’explorer - dans le domaine de la création contemporaine - des questions présentant une dimension transversale forte, à travers un éclairage pluridisciplinaire. Les schèmes à même de régir les processus de création dans des champs artistiques distincts, les procédures de réalisation transposables d’un médium à l’autre ou encore les modalités comparables de diffusion des artefacts produits focalisent l’attention des chercheurs - à côté de réflexions plus spécifiques à tel ou tel moyen d’expression.

Le CIEREC se veut en prise sur la création contemporaine. À l’étude transversale de grandes questions concernant le champ de la littérature et des arts d’aujourd’hui, il conjugue des pratiques de création théorisées, dans le champ de la musique, des arts plastiques, du design... Le centre de recherche a, somme toute, l’ambition d’être un observatoire de la création contemporaine et, à certains égards aussi, un acteur des évolutions artistiques actuelles. Engagé dans des collaborations durables et des projets financés (ANR, Saint-Étienne Métropole, ARC, PALSE IPEm...) avec des institutions locales, nationales et internationales, le CIEREC témoigne d’une capacité sans cesse renouvelée à s’intéresser à des sujets émergents.

Le CIEREC est fortement impliqué dans la formation à et par la recherche tant au niveau des masters au sein de l’UJM que des doctorats au sein de l’ED 3LA.

A compter de 2016, 3 axes transversaux fédèreront les recherches des membres du laboratoire : l’œuvre multiple ; e-formes : arts et pratiques du numérique ; mémoires urbaines.