Table ronde autour du Dictionnaire des féministes. France XVIIIe-XXIe siècle (Christine Bard dir., PUF, 2017) et l’Encyclopédie critique du genre (Juliette Rennes dir., La Découverte, 2016).

Jeudi du genre, le 25 janvier 2018, 17h30-19h30, à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amerique Latine, au 28 Rue Saint-Guillaume, Paris 7e.

Table ronde autour du Dictionnaire des féministes. France XVIIIe-XXIe siècle (Christine Bard dir., PUF, 2017) et l’Encyclopédie critique du genre (Juliette Rennes dir., La Découverte, 2016).

Animée par Estelle Ferrarese, avec Christine Bard, Luca Greco et Priscille Touraille.

Des responsables de l’édition et des contributeurs de ces deux dictionnaires très récemment parus présenteront leurs choix éditoriaux et théoriques, leurs positionnements politiques. Quelles entrées semblent évidentes en ce début de XXIe siècle dans un dictionnaire traitant du genre et des féminismes ? Qu’est-ce qui fait débat ? Qu’est-ce qui a perdu de son importance par rapport à des entreprises similaires il y a quelques décennies ?

Les participant.e.s :
Christine Bard, professeure des universités en histoire contemporaine, Université d’Angers, directrice du programme GEDI (Genre et discriminations sexistes et homophobes).
Luca Greco, maître de conférences en linguistique à l’Université de Sorbonne Nouvelle et membre du comité éditorial de l’Encyclopédie critique du genre.
Priscille Touraille, chargée de recherches au CNRS, contributrice de l’Encyclopédie critique du genre.
Le débat sera modéré par Estelle Ferrarese, professeure de philosophie morale et politique à l’Université de Picardie Jules Verne, et directrice-adjointe de l’Institut du genre.