Lauréat-e-s de l’Aide à la mobilité 2018

BACK Camille, doctorante depuis sept. 2016, Paris 3, EA 2292 CREC/ED 122 et EA 7343 LIRA/ ED 267, « Défaire les récits dominants : le rôle précurseur de Gloria Anzaldua et du féminisme chicano dans l’émergence des théories queers. Vers une généalogie alternative. » : Mission de terrain au Texas (Austin ; San Antonio) et en Californie (Denton, Santa Barbara, Santa Cruz, Oakland, Berkeley) + Colloque à Montréal (Canada), 1/05 – 1/06/2018.

BOIVINEAU Pauline, docteure contractuelle en histoire contemporaine depuis déc. 2015, IGE chargée de recherche LLSH CPER DI2L2S, coordination du programme GEDI, SFR Confluences, Maison de la Recherche Germaine Tillion, Un. d’Angers, FRE2015 TEMOS, « Habiter la danse contemporaine en Belgique : questions de genre et féminisme ? » : Mobilité à Louvain, Bruxelles, Charleroi (Belgique), 1 semaine en juillet 2018, 3 semaines en octobre 2018.

BRILLOUET Jéromine, doctorante contractuelle depuis octobre 2017, professeure certifiée histoire-géographie, Le Mans Université, FRE2015 TEMOS, « Mises en scène et représentations du corps dans la danse académique de Marius Petipa au Théâtre du Bolchoï (Moscou, Russie) », Moscou (Russie), 5/06 – 15/06/2018.

CAILLOL Daphné, Un. Paris 7 UMR 8504 Géographie-cités, Dans le cadre de la thèse « Vulnérabilités féminines, parcours migratoires et identités transnationales : Une étude à travers les mobilités des femmes migrantes domestiques à Amman » : Séjour de recherche à l’Institut Français du Proche Orient, Amman (Jordanie), 15/04 – 15/06/2018.

COLANGELO Eleonora, doctorante depuis novembre 2015, Un. Paris Diderot ; Un. de Pise ; UMR 8210 ANHIMA, « Au nom d’Eros. Origine, formes et significations des noms érotiques des femmes en Grèce ancienne », Ecole française d’Athènes, British School at Athens, American school at Athens, Musée épigraphique, Musée de l’Acropole, Athènes (Grèce), Musée de Salonique , Salonique (Grèce), Musée archéologique de Délos, Délos (Grèce), 01/07 – 31/07/2018 ; 01/09 -30/09/2018 ; 01/10 -15/10/2018.

DAOUDA Marie, doctorante, Sorbonne Université, ED 20 ; EA4085 VALE, Recherche de terrain sur la romancière Marie Corelli comme figure d’autorité de son temps, 17/05 – 29/05/2018 : Séjour de recherche à Oxford : archives de la Bodleian Library et à Londres : archives de la Royal Library, 01/06 – 18/06/2018 : Séjour de recherche à l’Université de Birmingham, au Shakespeare Institute et au Shakespeare Birthplace Trust à Stratford-upon-Avon, 5/09 – 22/09/2018 : Séjour à Bryn Mawr et dans d’autres universités pour consultation d’archives sur Corelli.

DELL’AQUILA Marta, doctorante contractuelle depuis octobre 2016, chargée d’enseignement, Un. Paris 1 ; UMR 8103 ISJPS, « Penser un empowerment de coalition : le cas Mapuche au Chili » : Santiago du Chili et Temuco, Chili, 18/04 – 21/09/2018.

D’ORLANDO Natacha, doctorante contractuelle, depuis septembre 2016, Paris 8, UMR 8238 LEGS, Dans le cadre de la thèse « Ecrire le corps féminin stérile : non-désir d’enfant et tentations infanticides dans les littératures caribéennes » : Consultation de fonds dans les bibliothèques LAMECA de Basse-Terre (Guadeloupe) et Stanley Martin de Cave Hill (Barbade), 01/04 – 06/05/2018.

ENGEL-LARCHEZ Lorraine, doctorante depuis nov. 2015, UNISTRA, EA 3400 ARCHE (Arts, Civilisations et Histoire de l’Europe) ; Ecole du Louvre, Mission de terrain en Algérie dans le cadre de sa thèse : « L’Art colonial au féminin en Algérie dans la première moitié du XXe siècle, autour d’Yvonne Kleiss-Herzig (1895-1968) », Alger, Constantine, Oran (Algérie), 23/04 -27/04/2018.

FIDOLINI Vulca, post-doctorant, UNISTRA UMR 7367 Dynamiques européennes / Fondation Nestlé France-Paris, Pratiques alimentaires et construction des masculinités dans la France contemporaine : Mission au SIFO National Institute for Consumer Research, Oslo (Norvège), 04/06 -13/06/2018 ; 08/10 – 21/10/2018.

GALASSO Serna, doctorante contractuelle depuis 2016, EHESS, CRH, Dans le cadre de la thèse « Comptabilités et richesses des femmes dans le milieu marchand toscan (XVe-XVIe siècles) » : Colloque RSA New Orleans, Louisiana, Etats-Unis, Centro archivistico Scuola Normale de Pise ; Archivil di Stato di Firenze (Italie), 20/03 27/03/2018 : New Orleans, Mai-juillet 2018 : Pise et Florence.

GAUTHIER Jérémie, EHESS, UMR 8159 IRIS, HOMOCOP. La cause LGBT dans les métiers d’ordre en France et en Allemagne, 5 missions de terrain de 15 jours à Berlin (Allemagne) au Centre Marc Bloch, entre mars et décembre 2018.

IKEDA Asuka, doctorante, Un. Jean Moulin Lyon 3, IETT (Institut d’Etudes transtextuelles et transculturelles), Postures féministes des plasticiennes japonaises dans les années 1970, Mission en bibliothèques à Tokyo et Okinawa (Japon), 01/06 – 30/06/2018.

ISHITSUKA Aurélia, doctorante depuis octobre 2017, EHESS, UNIGE, CMH, Dans le cadre de la thèse « « Servir » et « se faire servir ». Une ethnographie des relations de service dans les espaces expatriés à Shangai », Collecte de données, Entretiens, Shangai (Chine), Mars – mai 2018.

LEMENAGER Adeline, doctorante depuis oct. 2015, Rennes 2 EA1279 Histoire et critique des arts, Dans le cadre de la thèse « Les Amazones s au prisme des études de genre. Persistances et transformations d’un mythe antique dans la pensée et les représentations contemporaines », Archives Gaies du Québec, Université de Montréal (Canada) et participation au colloque de l’Université de Montréal « Imaginaire des Amazones : pouvoir, sacrifice, communauté » (26-27/09/2018), Montréal (Canada), 2/09 – 30/09/2018.

MESBAH Jallal, doctorant depuis oct. 2014, GEDI : Genre et Discriminations sexistes et homophobes, Univ. d’Angers, TEMOS FRE 2015, Recherche en Tunisie à l’Institut de Recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) dans le cadre de sa thèse : « Corps, genre et politique : l’hypermédiatisation du mouvement des Femen (France, Québec, Tunisie) », Tunisie, 01/05 – 30/06/2018.

OUOKO YANGOUNZA Prisca Peggy, docteure, associée à l’UMR 6590 ESO, Un. Rennes 2, UMR 6590 ESO, « La prise en compte de l’approche genre dans le processus de la gestion du patrimoine par les communautés rurales de Bayanga et de Mbéko en République Centrafricaine », Université de Bangi (laboratoire LACCEG), Bayanga et Mbéko (Rép. Centrafricaine), 05/05/2018 - (20 jours).

PORRET Anastasia Athénaïs, doctorante depuis septembre 2016, Un. Paris Diderot VII, Laboratoire du Changement Social et Politique (LCSP), Déplacement de terrain pour une recherche doctorale sur les femmes converties à l’Islam en France et en Irlande, Dublin et Galway (Irlande), 15/04 – 21/04/2018.

POULET Kelly, docteure, post-doctorante, Un. de Picardie Jules Verne, UMR 7319 CURAPP-ESS, « L’étape du mariage dans la volonté de devenir adulte au Sénégal. Une analyse genrée des aspirations des jeunes célibataires à Saint-Louis aujourd’hui », Saint-Louis du Sénégal, 10/12/2018 – 02/01/2019.

PROTAR Louise, doctorante contractuelle depuis septembre 2015, Un. Paris 1, UMR 201 Développement et sociétés, Dans le cadre de la thèse « Les Trobriandais.es et le travail : enquête ethnographique à Sinaketa, îles Trobriand, Papouasie-Nouvelle-Guinée » : îles Trobriand, Papouasie-Nouvelle-Guinée, 15/06 – 15/07/2018.

RAKOTOSON-RAKOTOBE Ando, doctorante depuis octobre 2014, AMU, IEP d’Aix-en-Provence, laboratoire CHERPA, Dans le cadre de la thèse « Les droits des femmes malgaches en processus. Droits et pratiques sociales et culturelles traditionnelles inégalitaires » : Recherches documentaires et entretiens, Ile de la Réunion et Madagascar, 28/09 – 29/10/2018.

RODRIGUEZ Juliana, doctorante depuis mars 2017, EHESS, CéSor, Un. de Buenos Aires (Argentine), « Architecture d’une métamorphose. La figure du roi savant dans l’œuvre politique de Christine de Pizan (v. 1365-1430) » : Archives, séminaires, entretiens avec des historien-ne-s, Paris, France, 11/04 -11/06/2018.

ROMERO BARRIOS Tania, doctorante contractuelle depuis 2016, Paris 8, ED 31 Pratiques et Théories du Sens, Laboratoire d’Etudes Romanes (4385), « Genre et mémoires dans les témoignages du post-conflit armé péruvien », Terrain à Lima et Ayacucho (Pérou), 12/06 – 09/09/2018.

SEFERIADIS Anastasia-Alithia, docteure, ATER au Départ. De Sociologie, AMU, AMU, IRD, LPED, « S’émanciper en lien ? Comment des femmes mobilisent leur capital social dans des projets de développement communautaire en Inde » : PUKAR, Barefoot College, et TATA Institute of Social Studies, Mumbai et Tilonia (Inde), 05/07 – 02/08/2018.

SERVY Alice, docteure, ATER au Département de Sociologie de l’AMU depuis septembre 2017, AMU, LPED et CREDO UMR 7308, « Ecole et violences envers les femmes au Vanuatu », Centre culturel National du Vanuatu, 07/07 – 25/08/2018.

SUBTIL Jeanne, doctorante depuis octobre 2016, Un. Paris Descartes, OSC de l’IEP Paris, UMR 196 CEPED IRD, Dans le cadre de la thèse « Sexualité et autonomie des femmes en Inde urbaine. Trajectoires et représentations de l’initiation sexuelle des femmes « , Réalisation de deux volets de terrain à Delhi (Inde), CSH, New Delhi (Inde), 01/09 – 15/12/2018.

WENZEK Florence, doctorante contractuelle depuis sept. 2017, agrégée d’histoire, Un. Paris 5, UMR 8070 CERLIS, Mission de terrain en Tanzanie (Dar es Salaam et Tanga), et au Kenya (Nairobi) dans le cadre de sa thèse : « L’éducation au féminin : un enjeu national ? Tanzanie, de la fin de la Deuxième Guerre mondiale au début des années 1980 » : Dar es Salaam et Tanga (Tanzanie), et à Nairobi (Kenya), Mai-août 2018.