Genre et travail / travail familial, travail non rémunéré, 17e-20esiècles

Publié le 17 octobre par Equipe GIS IdG

La première séance du séminaire de l’axe « Genre et société » aura lieu

le jeudi 20 octobre de 10h à 17h à l’ISH (salle A. Frossard le matin et salle E. Rivet l’après-midi, 14 av. Berthelot, Lyon)

et aura pour thème « Genre et travail / travail familial, travail non rémunéré, 17e-20esiècles »

Les intervenants seront Anne Montenach et Manuela Martini.

L’axe « Genre et société » du LARHRA travaille sur la dimension sexuée des phénomènes et processus historiques, partant du constat que les sociétés et les institutions que nous étudions sont confrontées aux questions propres à l’identification du « masculin » et du « féminin » et aux rapports de pouvoir qui en découlent. Le fil rouge du genre, c’est-à-dire la construction sociale des identités masculines et féminines, permet de revisiter l’histoire des politiques publiques, celle des acteurs et des actrices à l’échelle individuelle comme celle des groupes sociaux et socio-professionnels. L’équipe souhaite mettre l’accent sur les relations entre identités et pratiques sociales, entre réalités et modèles, entre stratégies individuelles et expériences collectives. Les questions abordées dans ce séminaire concernent tout autant la présence des femmes que les constructions sociales du genre et les définitions mouvantes et historicisables du « féminin » et du « masculin ».

  • Le séminaire de l’axe s’organise en deux semestres et en trois journées, de 10h à 17h, pour chaque semestre. Les matinées sont consacrées à un travail avec les étudiant-e-s, c’est-à-dire à la lecture critique d’articles écrits par les intervenant-e-s de l’après-midi.
  • Le séminaire est ouvert aux étudiant.es de master 1 et 2 mais aussi aux doctorant-e-s et à toute personne intéressée. Les étudiant-e-s peuvent le valider dans le cadre de leur cursus de Master à l’ENS de Lyon et à l’Université Lyon 2. La validation de chaque semestre (5 ECTS par semestre) se fait sur la base d’une participation active aux séances, d’un compte-rendu de lecture sur l’un des thèmes proposés ou d’une synthèse de quelques pages mettant en valeur l’apport des séances pour les recherches individuelles en master.

Voir programme complet sur le lien suivant : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/node/3168