Performances culturelles du genre

Séminaire

Publié le 8 décembre 2015 par Equipe GIS IdG

Anne Castaing (CNRS/THALIM), Mehdi Derfoufi (UNIL/IRCAV), Tiziana Leucci (CNRS/CEIAS), Fanny Lignon (Univ. Lyon 1/THALIM)

Vendredi 11 décembre - de 14h à 16h

MSH (CNRS/EHESS)
190 av. de France 75013 Paris Salle 681

  • Luca Greco
    (Univ. Paris 3- Sorbonne Nouvelle/CLESTHIA)

Pour une sociohistoire de la catégorie drag king : émergence, filiations et dissidences catégorielles

Dans cette présentation, nous allons rendre compte des conditions historiques d’émergence de la catégorie « drag king » telle qu’elle se donne à voir dans l’espace états-uniens de la fin des années 1980. Pour ce faire, nous reconstituerons une généalogie des pratiques d’incarnation genrée masculine en faisant appel à un certain nombre de dispositifs catégoriels entretenant avec la catégorie « drag king » des relations complexes d’affiliation, de dissidence, de problématisation. Dans ce cadre, nous montrerons, en suivant une perspective wittgensteinienne des catégories, les « airs de famille » (Wittgenstein 1958) à l’œuvre entre la catégorie « drag king » et celles de « travesti.e », de « male impersonator », de « drag queen », de « camp » … Ainsi, nous montrerons comment une approche par « airs de famille » contribue à la fois à de-essentialiser les dispositifs censés constituer les oppositions catégorielles (drag kings vs drag queens, drag kings vs travesti.e.s, drag king vs. camp…), à historiciser les catégories et enfin à les queeriser véritablement.