Le genre à l’Ouest

Publié le 1er décembre 2015 par Equipe GIS IdG

Le genre à l’Ouest

Résumé
Le séminaire « Le genre à lʼOuest » propose de constituer un espace dʼéchange et de dialogue entre lʼensemble des chercheur-e-s qui travaillent sur cette thématique, sans distinction de discipline, dʼorientation théorique ou de statut (titulaires, non-titulaires, doctorant-e-s). Il est conçu comme un espace permettant la circulation des savoirs et de lʼavancée des recherches sur le genre des chercheur-e-s de la région Bretagne.

Argumentaire
Comme le montre la création dʼun GIS genre au CNRS en 2012, les recherches sur le genre ne cessent de croître et de gagner en légitimité sur le territoire français. Dès les années 1980, des membres de lʼESR breton se sont saisis de cette problématique. Depuis lors, les études sur le genre se sont fortement développées sur le territoire : selon le recensement national de ces études, les villes universitaires de Rennes et de Brest se distinguent parmi les pôles dynamiques de la recherche sur le genre (Schweier, CNRS, 2012). Outre leur nombre, la diversité de ces études est elle aussi importante : elles portent aussi bien sur lʼhistoire du genre, des femmes et du féminisme ; sur la construction des identités sexuées et sexuelles, selon lʼâge, les territoires, les professions, les pratiques culturelles et éducatives ; sur les inégalités de sexe et les politiques dʼégalité ; sur les femmes et les représentations du genre dans lʼart ; sur lʼintersectionnalité des rapports de pouvoir ; etc. La recherche bretonne en études genre se montre particulièrement riche et à même dʼanalyser nombre de défis auxquelles les sociétés, européennes et non européennes, font aujourdʼhui face.

Cependant, la recherche bretonne reste relativement morcelée, du fait de la dispersion de ses membres dans les diverses disciplines, centres de recherche, universités et grandes écoles de Bretagne. Et, comme tout champ dynamique de recherche scientifique, ses approches sont diverses et parfois, contradictoires.

Le séminaire « Le genre à lʼOuest » propose de constituer un espace dʼéchange et de dialogue entre lʼensemble des chercheur-e-s qui travaillent sur cette thématique, sans distinction de discipline, dʼorientation théorique ou de statut (titulaires, non-titulaires, doctorant-e-s). Il est conçu comme un espace permettant la circulation des savoirs et de lʼavancée des recherches sur le genre des chercheur-e-s de la région Bretagne. Ce séminaire a pour objectif de constituer un premier réseau, destiné à sʼassocier, à plus long terme, avec les chercheur-e-s sur le genre des Pays de La Loire.

Ce séminaire se veut par ailleurs un lieu de rencontre et dʼéchange sur le genre face aux défis sociétaux. En effet, les mutations du travail, de la famille, des modes dʼhabitat, des mobilités, des usages des TIC, des politiques publiques, etc., impactent lʼorganisation des rapports de genre. De manière dialectique, les transformations du genre travaillent elles aussi de nouveaux rapports àlʼemploi, au territoire, à la parenté, à la culture, etc. Les mutations du genre, face à un monde en changement, semblent une entrée particulièrement pertinente pour analyser les défis auxquelles sʼaffrontent les sociétés. En cela, le séminaire est ouvert à la participation de toutes et tous.

Ce séminaire bénéficie du soutien de la MSHB et de lʼIBSHS.

- Voir le programme complet du séminaire