Intersectionnalité et colonialité

séminaire du CEDREF

Publié le 25 janvier par Equipe GIS IdG

Séminaire du CEDREF 2015-2016

Intersectionnalité et colonialité

Responsables : Azadeh Kian et Jules Falquet

Un lundi par mois, 16-18h

Salle 267, Bâtiment Olympe de Gouges

Université Paris-Diderot

  • 25 janvier : Stéphanie Guyon (Sciences politiques, MCF, Université de Picardie Jules Verne, CURAPP-ESS), "Intersectionnalité et engagements politiques : politique illégitime et politique autorisée dans l’espace politique local (Guyane)"
  • 22 février : Karima Ramdani (Docteure en Science Politique, CRESPPA-GTM), "Temps partagé et réalités impériales. Les femmes musulmanes au centre de l’altérité coloniale"
  • 21 mars : Hélène Nicolas (Anthropologue, MCF en Etudes de genre, Paris 8, LEGS), "Travailler sur le genre dans un pays "en voie de décolonisation" : la Kanaky-Nouvelle-Calédonie"
  • 4 avril : Laura Oso (Sociologue, Professeure, Université de la Coruña, ESOMI (Equipe de recherche en sociologie des migrations internationales)), "L’approche de l’intersectionnalité dans les études migratoires : le cas de l’Espagne"
  • 9 mai : Pauline Vermeren (Docteure en Philosophie politique, Université Paris 7, LCSP), "Philosophie critique de la race et souci de l’universel et Saloua Luste Boubina (directrice du programme « la décolonisation des savoirs » au Collège international de philosophie, chercheuse associée HDR au LCSP) : "Colonialité et migration dans le genre"