Corps, genre et parenté

Séminaire

Publié le 16 novembre 2015 par Equipe GIS IdG

Corps, genre et parenté

  • Françoise Douaire-Marsaudon, directrice de recherche au CNRS ( CREDO )
  • Agnès Martial, chargée de recherche au CNRS ( CNE )
  • Irène Théry, directrice d’études à l’EHESS (TH) ( CNE )

Jeudi de 10 h 30 à 12 h 30 (EHESS-Marseille, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille), dates fixées ultérieurement

Le séminaire se déroulera comme d’habitude selon deux thématiques permettant d’illustrer (par des enquêtes achevées ou en cours) la problématique générale intégrant la dimension du genre à une socio-anthropologie comparative du corps et une socio-anthropologie comparative de la parenté.

Première thématique, sous la responsabilité d’Irène Théry, directrice d’études à l’EHESS : « Le genre de l’état civil ».

On reviendra tout d’abord à la notion même d’état civil, non seulement en droit mais en socio-anthropologie. Après une histoire synthétique de l’état civil français, on présentera ensuite les questions qu’il suscite aujourd’hui en particulier en matière de filiation (adoption, engendrement avec tiers donneur). On explorera en particulier la distinction, souvent méconnue, entre les actes d’état-civil et les actes de publicité de l’état-civil. On abordera enfin les débats actuels sur les revendications des personnes transgenre et intersexuées et la mention du sexe/genre à l’état civil. Prenant appui sur l’analyse relationnelle du genre, on proposera une nouvelle approche de ces sujets, mettant au centre l’analyse socio-historique et anthropologique de l’état des personnes.

Deuxième thématique, sous la responsabilité d’Agnès Martial, chargée de recherche au CNRS, et de Françoise Douaire-Marsaudon, directrice de recherche au CNRS (retraitée) : « Intimités juvéniles et parenté : approche comparative des relations de genre »
On approfondira cette année l’analyse des rapports de genre durant l’adolescence et la jeunesse à travers l’étude comparée des modes d’entrée dans la vie amoureuse et sexuelle et du lien à la parenté au sein de différentes sociétés et aires culturelles (Europe, Afrique, Océanie). Il s’agira d’appréhender des sociétés en mutation, en tenant compte à la fois de leurs spécificités historiques, sociales et culturelles mais aussi des liens qui les unissent au sein d’un monde globalisé. C’est pourquoi nous mêlerons la présentation d’enquêtes empiriques ciblées et l’analyse d’œuvres de fiction ou de productions culturelles (romans, séries, cinéma), locales ou internationales, témoignant des normes et des modèles régissant relations amoureuses et vie familiale. Il s’agira ainsi de conduire une réflexion sur les formes, les usages et les apports heuristiques de la comparaison dans l’étude des relations de genre contemporaines.

Mots-clés : Anthropologie, Corps, Droit, normes et société, Famille, Genre, Parenté, Sociologie,