Anthropologie et histoire de la Polynésie / Genres, transgenres, sexualité

Séminaire

Publié le 16 novembre 2015 par Equipe GIS IdG

Anthropologie et histoire de la Polynésie / Genres, transgenres, sexualité (Samoa et comparaisons)

- Serge Tcherkezoff, directeur d’études à l’EHESS (TH) ( CREDO )

Horaire et lieu fixés ultérieurement de janvier 2016 à avril 2016

Loin du mythe occidental de la « vahiné » polynésienne (dont le séminaire rappellera brièvement l’histoire), la sacralité de la femme polynésienne et l’autorité qui en émane ont été notées à juste titre. Cependant, l’exemple de Samoa révèle un contraste. Dès qu’on aborde l’attirance sexuelle, en partie la vie de couple, les femmes semblent avoir perdu leur autorité et subir une domination masculine évidente. Le séminaire fera l’examen de deux situations féminines difficiles à vivre : les personnes « transgenres » et les « mauvais mariages », en comparant les cas de Samoa, Tonga, Tahiti, Iles Cook.

Question plus générale : à quel dialogue inter-culturel peut-on parvenir quand, venant du monde occidental et séjournant dans une société polynésienne, on cherche à percevoir les contours de la distinction de sexe (ou en anglais : le gender ou « genre ») ?

Mots-clés : Anthropologie, Genre,