Arts et jeux de genre

revue Ethnologie française.

Publié le 18 janvier par Equipe GIS IdG

Annonce de la parution du numéro spécial « Arts et jeux de genre » dans la revue Ethnologie française.

PDF - 436.3 ko

Censées permettre aux individus de s’exprimer de manière toute personnelle, les pratiques artistiques peuvent apparaître à première vue détachées de l’emprise du
genre : des garçons qui dansent, des filles qui font du rap, des femmes artistes de rue, des hommes qui chantent, etc.
Pourtant, le genre se révèle premier pour rendre compte de ces mêmes pratiques artistiques.

A travers les articles de ce numéro, qui s’appuient tous sur un terrain ethnographique, sont justement données à voir et à comprendre les manières dont les frontières du genre se dessinent et se redessinent in situ, comment elles se
font et se défont au fil du temps. Reproduction, transgression ou brouillage du genre appartiennent à ces jeux qui façonnent le faire, le dire et l’être en arts, permettant en retour de réinterroger la question de la domination et des inégalités de genre.

Les normes genrées influencent ainsi largement les manières dont se mettent en place et se maintiennent les pratiques artistiques, amateurs ou professionnelles,
selon une distinction hiérarchisée entre pratiques féminines et masculines respectant le primat hétéronormatif. Mais ces mêmes normes font l’objet de jeux contraires et quelques artistes, certes minoritaires, démontrent leur désir de s’en affranchir, ouvrant la voie à de possibles changements dans les temps futurs.