Genre et modernité au Japon. La revue Seitô et la femme nouvelle

Publié le 22 mars 2014 par Institut du Genre

Christine Lévy (dir.),

Genre et modernité au Japon. La revue Seitô et la femme nouvelle

Presses universitaires de Rennes, Archives du féminisme, 2014
ISBN : 978-2-7535-2864-2


La revue Seitô (septembre 1911-février 1916) fut la première revue littéraire créée uniquement par les femmes, pour les femmes. Sous l’impulsion de Hiratsuka Raichô (1886-1971), puis d’Itô Noe (1893-1923), elle devint l’emblème des femmes nouvelles, rebelles à l’injonction de devenir de « bonnes épouses et mères avisées (ryôsai kenbo) ». Ce livre fait vivre ces temps de polémiques, qui nous saisissent tant par la fraîcheur de leur ton que par l’actualité de leurs propos.