Les femmes dans les conflits armés

Publié le 29 mars par Equipe GIS IdG

Les femmes dans les conflits armés

Colloque

le samedi 2 avril 2016
au Palais du Luxembourg
Salle Clemenceau
15 rue de Vaugirard - 75006 Paris

sous le parrainage de Philippe Kaltenbach,
Sénateur des Hauts de Seine

La réglementation du Palais du Luxembourg et les mesures de sécurité avec « vigipirate renforcé » nécessitent une inscription préalable obligatoire. Merci de bien vouloir envoyer le coupon-réponse joint à DÉMOCRATIES à l’adresse ci dessous. La participation au colloque est gratuite.

Par contre, si vous souhaitez recevoir les actes, (transcription in extenso) il est demandé une participation de 10 Euros aux adhérents à DÉMOCRATIES à jour de leur cotisation 2016 et de 15 Euros pour les non-adhérents. Le prix du repas est lui aussi différencié entre adhérents et non adhérents.

Aucune inscription ne sera acceptée sans le versement par courrier des frais correspondants : IL EST, EN EFFET, STRICTEMENT INTERDIT DE PERCEVOIR DE L’ARGENT SUR PLACE.

9h : Accueil par Philippe KALTENBACH, sénateur des Hauts de Seine
9h15 – 9h45 : Ouverture du colloque : Edwige AVICE, ancien ministre, présidente des Ateliers de Mai.

9h45 – 12h30 : Première table ronde FEMMES, « ESPRITS DE DÉFENSE »
Président de séance : Achille FERRARI, Administrateur de DÉMOCRATIES

- Camille BOUTRON, sociologue, politologue, Quel rôle pour les femmes dans les organisations armées ?
- Florence HUMBERT, militante dans diverses associations sur le droit des femmes en Allemagne et en France, maîtrise d’histoire, La situation des femmes dans les sociétés en reconstruction postconflit.
- Lydie THOLLOT, doctorante en sciences politique, rattachée au laboratoire Centre lyonnais d’études de sécurité internationale et de défense, Purification ethnique et systématisation des viols en ex-Yougoslavie.
- Cynthia PETRIGH, experte internationale en droits de l’homme, paix et sécurité, fondatrice de « Beyond peace », Une approche novatrice des questions de paix et de sécurité.
- Myriam GAUME, journaliste, écrivaine, auteure de « Vivre en guerre » Phébus 2003, Madelons du Caucase.
- Carol MANN, docteure en sociologie, spécialiste dans le domaine du genre et conflit armé, chercheure associée au LEGS, Paris VIII, directrice de l’association « Women in War », Résistantes armées, guérillas et combattantes.
- Maria Sabina DEVRIM, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris Les femmes dans l’insurrection de Varsovie en 1944.

12h30 – 14h : déjeuner au Restaurant du Sénat

14h – 16h45 : Deuxième table ronde REPRÉSENTATIONS DE LA FEMME DANS LA GUERRE
Présidente de séance : Ariane PICK, Comédienne, réalisatrice, metteur en scène, biographe performeuse

- Raymond CAIRE, Commissaire général (2S), docteur en droit, auteur de « La femme militaire des origines à nos jours » Lavauzelle et « Aux armes citoyennes 1914-1918 » Edilivre, Les femmes dans la Grande guerre 1914-1918.
- Armelle LE BRAS-CHOPARD, professeure de sciences politiques à l’Université de Versailles/Saint-Quentin en Yvelines, auteure de « La guerre. Théories et idéologies ».
Montchrétien 1994, L’évolution du concept de guerre : d’une activité exclusivement masculine à la participation des femmes dans les conflits armés.
- Dominique LEFEVRE, psychologue et sexologue clinicienne, docteure en droit, Ecrivaine,https://psysexodominiquelefevre.wordpress.com/ Le destin des libidos féminines violentées en temps de guerre.
- Eric MARTINENT, docteur en droit, vice-président de la société francophone d’éthique médicale, La violence à l’égard des femmes et la notion de responsabilité de protéger en temps de conflits armés.
- Marthe DUBREUIL, psychanalyste, Les racines du viol des femmes en temps de guerre.
- Didier MAUS, président émérite de l’Association internationale de droit constitutionnel, maire de Samois-sur-Seine, Les femmes dans le droit de la guerre au XIXème et XXème siècle.
16h45 – 17h : Conclusion : Général (2S) Henri PARIS, président de DÉMOCRATIES.

PDF - 87.5 ko
Coupon de réponse