Le féminin et le religieux

Journée d’étude en l’honneur de Brigitte Baptandier

Publié le 20 juin par Equipe GIS IdG

Le féminin et le religieux

Journée d’étude en l’honneur de Brigitte Baptandier

30 juin 2016
Université Paris Ouest-La Défense

Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative
Maison René Ginouvès (MAE)
21 Allée de l’Université, 92000 Nanterre
Salle 308

PDF - 274.8 ko
Programme le féminin et le religieux

Dans l’introduction de La Dame-du-bord-de-l’Eau (1988), paru en anglais sous le titre The Lady of Linshui. A Chinese Female Cult (trad. K. I. Fryklund, 2008), Brigitte Baptandier explicite clairement l’une des intentions qui ont animé ses recherches en Chine (à Taiwan puis dans la province du Fujian) : « L’idée première de ce travail était de mettre au jour ce que représentait, en Chine, la notion de féminité et de porter un regard délibérément féminin sur l’ethnologie chinoise. Autrement dit, il s’agissait à la fois de se demander comment, et par où, on envisage la civilisation chinoise lorsqu’on adopte à son sujet un point de vue féminin, mais aussi d’essayer de remonter aux racines de ce que signifie symbolique-ment être une femme en Chine, afin de chercher à tenir sur les coutumes et usages particuliers s’y rapportant un autre langage. »