"Etre homosexuel.le en Europe au temps de la Seconde Guerre mondiale"

Publié le 21 mars 2015 par Institut du Genre

Comment les hommes et les femmes homosexuels en Europe ont-ils vécu la Seconde Guerre mondiale ? Comment commémorer les persécutions subies ?
Journée du Vendredi 27 mars 2015 au CNRS à Paris (accessible à toutes et tous)

Il est désormais connu que durant la Seconde Guerre mondiale, des personnes homosexuelles ont été arrêtées et déportées en Allemagne. Cependant, des politiques anti-homosexuelles ont aussi été développées dans plusieurs autres pays d’Europe, que ceux-ci fussent ou non sous influence nazie.
Jusqu’à aujourd’hui, les modalités de ces politiques, l’ampleur des persécutions et la manière dont les villes et les Etats européens élaborent la mémoire de cette période n’ont été que peu questionnées. Et cela, alors que des monuments commémoratifs en souvenir des victimes homosexuelles sont de plus en plus nombreux à travers notre continent.
Cette journée organisée par le Laboratoire d’Excellence EHNE et le Conseil de l’Europe associera le regard d’historiens Européens et de spécialistes internationaux des politiques de la mémoire. L’entrée est libre et gratuite. Pré-inscription recommandée (formulaire au bas de ce mail)

PROGRAMME
9h30 – 10h30 : Mots de Bienvenue
- Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire Générale Adjointe du Conseil de l’Europe
- Eric Bussière, Directeur du Laboratoire d’excellence EHNE, Paris Sorbonne
- Sandra Laugier, Directrice-adjointe du CNRS (SHS)

Orateurs principaux

- Carole Reich, Conseillère pour le programme du Conseil de l’Europe « Transmission de la mémoire de l’Holocauste et prévention des crimes contre l’humanité : une approche transversale »
- Eleni Tsetsekou, Chef de l’unité « Orientation sexuelle et Identité de Genre » (SOGI), Conseil de l’Europe
10h30 – 12h30 : Les homosexuels et lesbiennes dans les pays et territoires annexés par l’Allemagne nazie
Introduction : Régis Schlagdenhauffen, Labex EHNE - Modération : Sandra Laugier, Paris 1 (à confirmer)

10h50 – 11h10 - Pause-café

- Autriche : Johann Kirchknopf, Université de Vienne
- Hongrie : Judit Takacs, Académie des sciences, Budapest
- Tchécoslovaquie : Jan Seidl, CEFRES, Prague
- France : Frédéric Stroh, Université de Strasbourg

12h30 – 14h00 : Pause déjeuner
14h – 16h : Nouvelles recherches sur la situation des lesbiennes et des homosexuels en Europe non occupée
Introduction et modération : Corine Defrance, Labex EHNE/CNRS

- Italie : Lorenzo Benadusi, PhD, Université de Bergame
- Espagne : Raquel Osborne, Prof, UNED
- Suède : Jens Rydström, Prof, Université de Lund
- Union Soviétique : Arthur Clech, Ecole des Hautes Etudes Sciences Sociales

16h00 – 16h30 : Pause-café
16h30 – 18h : Commémorer les persécutions subies
Conférence Introductive : Gabi-Dolff Bonekämper, Technische Universität Berlin

Table ronde avec des représentants des institutions et des villes ayant érigé un monument commémoratif (Amsterdam - Berlin - Tel Aviv - Paris) en vue de créer un réseau européen. (Avec notamment Serge Barcellini, Mattias Duyves, Adir Steiner.)

Conclusions

- Fabrice Virgili, Directeur de l’axe Genre et Europe, LabEx « Ecrire une Histoire nouvelle de l’Europe », CNRS

- Jean Philippe Restoueix, Direction de la citoyenneté démocratique et de la participation, Conseil de l’Europe

(NB - Une traduction simultanée français/anglais sera assurée durant toute la journée !)

COMMENT ASSISTER AU COLLOQUE ?

Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de procéder à une INSCRIPTION GRATUITE en ligne https://www.inscription-facile.com/form/6DLv1TuMWFDebwwT607G
ou par Email : genreeurope@gmail.com

ORGANISATION ET RENSEIGNEMENTS
Le colloque "Être homosexuel.le au temps de la Seconde guerre mondiale" est Organisé par l’axe Genre & Europe du Laboratoire d’Excellence « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe » et par le Conseil de l’Europe.

COMMENT VENIR AU CNRS ?
Adresse : 3 rue Michel-Ange - Paris 16e
Métro : Lignes 9, 10 : Michel-Ange - Auteuil

Plus d’infos & plan d’accès

http://genreurope.hypotheses.org/1447

PDF - 277.7 ko
PDF - 277.7 ko