conférence-débat : Léon Blum, féministe ?

Publié le 11 octobre par Equipe GIS IdG

Léon Blum féministe ? C’est la question que Christine Bard, professeure d’histoire à l’université d’Angers, va aborder lors d’une conférence-débat proposée par la Fondation Jean-Jaurès en partenariat avec l’association Maison Léon Blum le mardi 18 octobre à 19h00.

Léon Blum était-il féministe ? On le sait favorable au principe de l’égalité des sexes : il défend le droit au travail des femmes ainsi que leur accès à la citoyenneté, mais on retient aussi le rendez-vous manqué entre le féminisme et le socialisme, à l’époque du Front populaire. C’est sous l’angle moins commenté de la réforme des mœurs que cette conférence analysera le positionnement de Léon Blum, auteur d’un audacieux essai sur le mariage en 1907. Retour sur un "scandale" prétexte au déchaînement de la haine antisémite, mais aussi sur une vision particulière de l’émancipation sexuelle des femmes.

La conférence-débat de l’historienne Christine Bard se tiendra à partir de 19h, en présence de Catherine Tasca, présidente de l’assocation Maison Léon Blum, et d’Henri Nallet, président de la Fondation Jean-Jaurès.

L’accès à la salle sera possible dès 18h pour visiter l’exposition itinérante « 1936, nouvelles images, nouveaux regards sur le Front populaire », richement illustrée de plus de 50 images, qui offre un aperçu synthétique de l’exposition présentée au musée de l’Histoire vivante à Montreuil jusqu’au 31 décembre 2016, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès.

Informations détaillées et inscriptions sur https://jean-jaures.org/nos-actions/leon-blum-feministe