Textyles

Revue interuniversitaire des lettres belges de langue française

Publié le 21 septembre par Equipe GIS IdG

Textyles
revue interuniversitaire des lettres belges de langue française
(à paraître en 2017)

Depuis la publication d’Hôpital silence en 1985, Nicole Malinconi a construit une œuvre à la fois très cohérente et très diversifiée. Cette cohérence, elle a tenté de la désigner en parlant d’« écriture du réel » : « l’écriture d’Hôpital silence m’avait ouvert la voie à autre chose qu’à la réalité, bien plutôt au réel des mots, les mots des vies et des histoires, du parler de la langue ordinaire, du mal dit, du faussement dit. »

Cette orientation cardinale – témoignant d’une affinité évidente avec Marguerite Duras, qui l’a influencée et encouragée, comme avec la psychanalyse – se décline toutefois de manière diverse dans son travail. Naviguant entre les genres, entre le récit, l’essai, le théâtre, l’écrit d’artiste, le dialogue, le témoignage, la biographie ; échappant aux classifications en vigueur ; interrogeant les institutions sociales, la portée du quotidien, la force de telle œuvre littéraire, picturale, musicale, la trahison médiatique des images et des expressions, l’énigme des trajectoires personnelles, les aléas de l’immigration, la diversité sociale des discours, l’œuvre de Nicole Malinconi appelle sans doute une lecture plurielle, qui en fasse apparaître la richesse.

Telle est l’ambition du présent dossier, qui paraîtra dans la revue Textyles en 2017.
Ce numéro pionnier se veut ouvert : il s’agira d’envisager différentes facettes de l’œuvre, en multipliant les angles d’approche.

- Laurent Demoulin : ldemoulin@ulg.ac.be
- Pierre Piret : pierre.piret.rom@uclouvain.be

Échéancier
• Pour le 15 novembre 2016, remise des propositions de contribution
• Pour le 15 avril 2017, remise des textes