Queer Tango salon

Publié le 31 mai par Equipe GIS IdG

Queer Tango salon

Symposium de recherche et de pratique, interdisciplinaire et international

Si la danse est un mode de connaissance par corps, que nous apporte, au XXIe siècle et sur le terrain miné de l’intimité physique, le phénomène festif du Tango queer, en termes de rapports sociaux de sexe, de genre, de politique LGBT et queer ?
Objectifs du Queer Tango Salon :

  • Rapprocher des universitaires et des pratiquant-e-s de Tango queer, des enseignant-e-s et des militant-e-s, dans un espace créatif
  • Questionner sexe, genre et sexualité par le biais du corps dansant
  • Explorer des questions relatives à la connaissance par corps, et les savoirs du corps dansant
  • Éclairer les caractéristiques du Tango queer, ses pratiques, ses modes de relation et ses espaces
  • Explorer les dimensions politiques du Tango queer
  • Développer les réseaux de réflexions et de pratiques autour du Tango queer, pour stimuler un espace de recherche
  • Favoriser réflexions et actions venant de champs divers et l’interdisciplinarité

    Intervenant-e-s sont :

Des danseurs/danseuses de Tango queer, des enseignant-e-s, des militant-e-s dont :

  • Astrid Weiske de Berlin
  • Gaston Enrique Olguin de Buenos Aires

... et des chercheuses/chercheurs, dont :

  • Kathy Davis, auteur de Dancing Tango
  • Melissa Fitch, author of Global Tangos : Travels in the Transnational Imaginary

    Modalités pratiques d’envoi des propositions

    Les propositions peuvent prendre la forme de :
  • Communication de 20 minutes
  • Atelier de danse de 60 minutes
  • Performance interactive
  • Autre... ;

Les propositions (titre + résumé de 400 mots + mini biographie) sont à envoyer à : contact@queertangosalon
Date limite de soumission : 1er juin 2016

Les propositions en anglais sont les bienvenues

Le Salon se tiendra à l’Auberge de Jeunesse Yves Robert, dans le 18e arrondissement de Paris les 16 et 17 septembre 2016. Les locaux sont dans des bâtiments neufs qui offrent de nombreuses facilités, la possibilité de se restaurer à prix modérés au alentours, et sur place un restaurant, un bar, des salles spacieuses.

On pourra danser le Tango queer dans des ateliers, dans un lieu parisien de Tango queer et dans notre Practilonga, qui débutera par une courte classe pour les débutant-e-s.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience de danse ni un-e partenaire !