Psychanalyse / sciences humaines. Libération sexuelle ?

Publié le 6 juin par Equipe GIS IdG

Psychanalyse / sciences humaines. Libération sexuelle ?

Résumé
Champ Psy est une revue à comité de lecture biannuelle publiant des numéros thématiques. Elle s’inscrit dans la continuité de la revue « Champ psychosomatique ». Elle fut l’une des premières revues à traiter du corps, non pas dans la seule psychosomatique mais dans l’actuel du politique, des sciences humaines et sociales. Tout en gardant le référentiel psychanalytique et l’appui sur la clinique, elle se veut être un champ de rencontre interdisciplinaire entre médecine et sciences humaines (psychologie, littérature, sociologie, sciences politiques, anthropologie, philosophie etc.). Elle est publiée par l’Esprit du temps. Chaque numéro compte une dizaine de textes.

Argument
Que reste-t-il de leurs ébats ? De ces corps à corps que la libération sexuelle disposait en principe à une jouissance sans entrave et dont la répression faisait pour Freud le lit des névroses ? Ses études des patientes hystériques sont à ce point éloquentes qu’elles révèlent le point d’accroc où le bât blesse : tout acte sexuel réprimé dans la réalité imprimera ses stigmates dans le corps du sujet devenu alors le dupe porte-parole de cet empêchement qui cherche à se dire.

Les années 70 ont ainsi autorisé et officialisé la reconnaissance d’une sexualité qui ne se cachait plus comme semble en témoigner la recrudescence conjointe de la pornographie. Mais la libéralisation de la sexualité en acte a-t-elle pour autant libéré le corps aux prises avec son désir ? L’ordonnance de s’ouvrir à la sexualité qui n’a cessé depuis de faciliter l’accès à des pratiques autrefois tabous témoigne-t-elle bel et bien d’une libération de ce qui, jusqu’alors, devait rester discret, voire secret ? Et comment penser cette émergence d’une "sexualité sans désir", désaffectée comme dans la pornographie ou dans des rapports virtuels liés au développement des nouvelles technologies parties prenantes de notre quotidien ? Presque 50 ans après le fameux "jouissez sans entrave" qui fonctionnait comme une injonction, que reste-il de cette libération sexuelle tant promise et annoncée ?

Ce numéro se propose de dresser un état des lieux d’un mouvement qui a probablement donné le feu vert et contribué au renouvellement d’une sexualité dont l’affirmation l’a encouragée à se trouver des champs inédits d’exploration et à se frayer des voies originales d’accessibilité.

Alors, si la "libération sexuelle" en son temps, a favorisé la libération des pratiques sexuelles par un usage parfois libéralisé du corps, quelles seraient ainsi les coordonnées de la sexualité actuelle si l’on voulait rédiger une nouvelle édition des Trois Essais (S. Freud, 1905) ?

Ce numéro sera coordonné par Annie Roux et Gérard Reynier.

Conditions de soumission
Les textes (30 000 signes maxi) sont attendus pour le 1er juillet 2016.

Il est conseillé d’envoyer une courte note d’intention (1000/1500 signes) à l’adresse suivante : revue.champpsy@gmail.com

Directrices de rédaction
Frédérique Debout et Annie Roux