Le genre comme compétence

Revue « Regards sociologiques »

Publié le 22 août par Equipe GIS IdG

Le genre constitue un opérateur de la division sexuelle du travail mais il opère également comme un « habitus sexué ». Il est, à ce titre, générateur de manières d’agir d’autant plus considérées comme naturelles qu’elles peuvent s’incorporer au point de devenir une seconde nature.Cette naturalisation du genre fait l’objet d’usages économiques au sein de la sphère professionnelle, notamment sur le marché du travail non qualifié où elle contribue à l’accès à l’emploi mais pas exclusivement.

L’enjeu de cet appel à articles est d’éclairer ce qui se passe au-delà de cet usage du genre sur le marché du travail : comment le genre est-il mobilisé dans le travail et à tous niveaux de qualification ? Le genre au travail n’a en effet rien de "naturel" mais demande au contraire aux salariés, hommes et femmes, de travailler leurs dispositions face aux exigences des emplois définis en termes genrés. Ce sont donc les processus d’acquisition, de conversion, de transgression des dispositions des salarié.e.s face aux exigences des emplois lorsque celles-ci comprennent une dimension genrée que cet appel vise à mettre en lumière.

Les articles gagneront également à souligner les formes de dévalorisation du travail auxquelles contribuent ces usages du genre au travail mais également les formes de revendications qu’ils sont à-même de susciter.

Modalités pratiques d’envoi des propositions

Les propositions d’articles sont à envoyer
pour le 31 Octobre 2016

par voie électronique à l’adresse suivante : asso_regarsoc@yahoo.fr en mentionnant dans le titre du courriel : « Appel Genre comme compétence ».

Elles devront respecter les consignes éditoriales précisées sur le site de la revue à cette adresse : http://www.regardssociologiques.com/index.php/soumettre-un-article
Coordination du numéro

Ce dossier est coordonné par Sylvie Monchatre (Université de Strasbourg, SAGE UMR 7363)