La scène punk en France : questions de genre

Publié le 14 septembre par Equipe GIS IdG

Avant le 15 septembre

Résumé

Cette septième journée d’étude du projet PIND (Punk is not dead) a pour objectif de s’intéresser aux places qu’occupent les hommes et les femmes dans l’émergence et la diffusion de la scène punk, afin d’en approcher la polarisation sexuée. Elle cherchera également à déterminer comment cette scène participe à générer des équilibres spécifiques dans l’ordre du genre, quels modèles de masculinités et de féminités hégémoniques sont valorisés et quelles frontières délimitent les territoires du masculin et du féminin dans la fabrication du fait musical punk.

Voir l’AAC complet : http://calenda.org/375045