La femme dans les arts du spectacle vivant

Publié le 25 avril par Equipe GIS IdG

Abordés dans une perspective ethnoscénologique, les arts du spectacle vivant forme un tout hétérogène, un système complexe qui s’organise selon différents niveaux, un ensemble de types d’incarnations des imaginaires. Dans ce sens, les manifestations collectives mettant en présence le corps ne peuvent être réductibles à un seul objet de savoir homogénéisé. Le corps féminin dont nous parlerons lors de ces troisièmes rencontres internationales de Taza fait référence à deux champs de pratiques distinctes : l’activité théâtrale professionnelle et les pratiques spectaculaires collectives dont celles qui inclut la danse et le chant.

Voir l’annonce complète : http://calenda.org/360051