Appel à contributions : le 68 des enfants

Publié le 4 octobre par Equipe GIS IdG

Appel à contributions : le 68 des enfants

https://children68.hypotheses.org/

Appel à contributions pour un numéro thématique de la revue en ligne Strenæ. Recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance (en ligne : http://strenae.revues.org/) intitulé « Le 68 des enfants », qui sera publié à l’occasion du 50e anniversaire des événements de mai 1968. Ce numéro sera l’une des réalisations du réseau de recherche The children’s ’68 dirigé par Sophie Heywood à l’université de Tours (laboratoire InTRu), dans le cadre d’un financement Studium/Marie Skłodowska-Curie Research Fellowship programme 2016/17.
L’effervescence mondiale créée par les mouvements de protestation de 1968 a bouleversé les structures sociales, renversé les hiérarchies culturelles, défié les idéologies politiques, et stimulé l’activisme en faveur des droits des femmes, des homosexuels et des minorités ethniques. Les historiens de l’enfance ont souligné le rôle joué par ce moment dans la modification des rapports d’autorité qui régissent l’existence enfantine.

Le numéro thématique propose d’envisager 1968 comme un moment charnière pour la culture enfantine et les disciplines qui s’y intéressent, en référence à la définition désormais canonique donnée en 1998 par Arthur Marwick, qui considère 1968 comme le point de cristallisation de la révolution culturelle s’étendant sur la longue décennie 1960 (de 1958 à 1974 environ).
Nous invitons les contributeurs à considérer la manière dont la culture enfantine devint alors un lieu d’expérimentation artistique et intellectuelle, et comment de nouvelles façons d’envisager l’enfance émergèrent à l’époque. Nous incitons les contributeurs à transcender les frontières disciplinaires et nationales, de façon à ouvrir de nouvelles manières d’envisager les mouvements de libération de 68 et leur héritage. À l’approche du 50e anniversaire de 1968, il s’agit de porter la question de l’enfance sur le devant des préoccupations universitaires.

Les approches proposées pourront concerner :

• Les nouvelles conceptions des enfants et de l’enfance
• La manière dont les productions culturelles mirent en valeur les droits de l’enfant autour de 68
• La contre-culture enfantine et le mouvement anti-censure
• Le féminisme et la culture pour enfants autour de 68
• La participation enfantine à la vie culturelle, accès à la vie culturelle autour de 68
• Les précurseurs immédiats de ce 68 des enfants
• La manière dont ce 68 des enfants revisita les mouvements d’avant-garde (comme le surréalisme, le pop art, le Bauhaus, le nouveau réalisme…)
• L’esthétique de la contre-culture pour et par les enfants
• Les enrichissements mutuels de la contre-culture et de la culture enfantine autour de 68

Nous serons particulièrement attentifs aux propositions évoquant les pays de l’ex-bloc de l’Est, particulièrement la Tchécoslovaquie.

Les propositions (de 500 mots maximum), en François ou en Anglais, doivent être envoyées avant le 1er décembre 2016 à la revue Strenæ : strenae@revues.org, accompagnées d’une courte biographie et bibliographie.

- Ces propositions seront examinées par l’équipe du Children’s ’68 et le comité éditorial de la revue. Les auteurs seront rapidement informés de l’acceptation ou du refus de leur proposition.
- Les articles complets (30000 signes espaces et notes inclus) seront remis avant le 1er juillet 2017. Les langues acceptées sont le Français ou l’Anglais.
Le numéro sera publié en mai 2018.