Violences de genre : retours sur un problème féministe

Publié le 9 juillet par Institut du genre

Cahiers du genre, n° 66, juillet 2019, dossier coordonné par Pauline Delage, Marylène Lieber et Natacha Chetcuti-Osorovitz.

Unifiées par le #metoo, qui dès 2017, a permis une prise de conscience inédite du phénomène, les mobilisations contre les violences faites aux femmes se sont multipliées, et l’on a pu entendre des voix de femmes, qu’elles soient connues ou anonymes, qui dénonçaient les abus subis dans toutes les strates de la société.
Au-delà de ces mobilisations récentes, la légitimité renouvelée de la lutte contre les violences s’enracine dans une histoire plus longue de revendications féministes et de recherches en sciences sociales.

Paris, L’Harmattan, juillet 2019
270 p., 24,50 euros