Travail, temps, pouvoirs et résistances

Publié le 23 mai par Institut du genre

Sous le titre « Travail, temps, pouvoirs et résistances », le numéro 2017/02 (vol. 30) des Recherches féministes se penche sur les critiques féministes « du travail ménager au service domestique, de l’emploi féminin au travail militant »…
Les rapports complexes entre le travail domestique non rémunéré et l’emploi des femmes constituent l’un des fils rouges du numéro. Autre aspect abordé, la problématique de l’articulation des rapports de pouvoir et des différents formes de division sociale du travail. Enfin, sur le thème du travail militant, le dossier montre que militantisme et émancipation ne vont pas toujours de pair

Voir le numéro en ligne