Parcours de santé. Parcours de genre

Publié le 11 février par Institut du genre

Dirigé par Anastasia Meidani et Arnaud Alessandrin.

Aujourd’hui encore, penser les masculinités et les féminités en contexte de santé apparaît comme un « angle mort » de la recherche et lorsque, timidement, le genre surgit, c’est en réalité des catégories de sexe dont il est question. Des hommes et des femmes qui n’expérimentent bien évidemment pas le même rapport au corps et par conséquent pas le même rapport à la santé, à la médecine, au soin.
Mais c’est d’un glissement encore plus significatif qu’il s’agit : au-delà des catégories de sexe, pouvons-nous interpréter les parcours de santé en matière de genre, de registres de masculinités, de féminités… ?

Presses universitaires du Mirail, 2019
222 p.

Présentation, table des matières et extrait de la préface sur le site de l’éditeur