"L’égalité sans condition. Osons nous imaginer et être semblables", de Réjane Sénac

Publié le 11 février par Institut du genre

Réjane Sénac remet en cause la conception française de l’égalité, comme un mythe à déconstruire pour tendre vers une égalité sans condition : en deçà du sexe, de l’origine sociale et ethno-raciale, de la religion et de l’orientation sexuelle. Autrement dit, nous ne serons égaux que si nous nous reconnaissons comme semblables et non comme complémentaires au regard d’identifications figées et figeantes. À travers une relecture critique de la devise républicaine, elle montre que l’égalité n’existera qu’en se libérant du récit de la performance de la mixité, incarné par des slogans tels que « la diversité, c’est bon pour le business » ou « la mixité est une valeur ajoutée », en particulier entre les femmes et les hommes. Si on ne veut pas vivre dans une société où même l’égalité devient une histoire de rentabilité et de success-story, il est urgent de se réveiller de ce « compte » de fée.

Éditions Rue de l’Échiquier, collection "Les Incisives", 96 p.
Parution : 7 mars 2019

Le 6 mars, à 19h, Réjane Sénac présentera son ouvrage dans le cadre du programme PRESAGE de Sciences Po, au CEVIPOF, 98 rue de l’Université.

Présentation sur le site de l’éditeur