Réseaux de femmes, femmes en réseaux

Publié le 31 janvier par Institut du Genre

Ouvrage dirigé par Carole Carribon, Dominique Picco, Delphine Dussert-Galinat, Bernard Lachaise, Fanny Bugnon ; Presses Universitaires de Bordeaux, janvier 2018.

Utiliser les réseaux comme outil d’analyse en histoire est aujourd’hui devenu incontournable. Les sociétés humaines, conçues en tant qu’espaces relationnels de coopération ou de confrontation, concernent en effet toutes les périodes historiques. En outre, les outils actuellement disponibles afin de représenter graphiquement les réseaux sociaux permettent d’apporter un regard plus aiguisé sur la densité des liens, voire leur nature, ainsi que le degré d’intégration des individus dans ces réseaux. Parallèlement, les recherches sur le genre ont également connu un formidable essor, mais elles ne croisent que de manière extrêmement marginale la thématique des réseaux.

Voir l’ouvrage sur le site de la maison d’édition.