Jeunes, jolies et sous-traitées : les hôtesses d’accueil, par Gabrielle Schütz

Publié le 14 novembre par Institut du genre

Salons grand public, congrès professionnels, manifestations sportives : nombreux sont les événements où l’on trouve des hôtesses d’accueil, ces femmes jeunes, jolies et élancées qui orientent la foule, juchées sur des talons et sanglées dans un uniforme. Toute l’année, elles sont également présentes dans les halls d’entrée des entreprises pour répondre au standard et recevoir les visiteurs. Qui sont ces femmes dont on ne connaît généralement que le sourire ? En quoi consiste leur travail ? Pourquoi sont-elles employées par des prestataires d’accueil et non directement par les sociétés chez qui elles travaillent au quotidien ? Quels sont les effets de cette situation d’emploi, qu’elles partagent avec les agents de nettoyage ou de sécurité, mais aussi avec de nombreux consultants ?

Analyse inédite du salariat en prestation de services, cet ouvrage éclaire la manière dont la féminité, la jeunesse et la beauté sont mises au travail dans le capitalisme du XXIe siècle. Dans une perspective résolument différente de celles du management et de la gestion, qui promeuvent l’externalisation au nom du recentrage des entreprises sur leur « cœur de métier », il retrace les enjeux de cette configuration productive en pleine expansion.

PDF - 209 ko
Sommaire