Pas d’enfant. La volonté de ne pas engendrer

Publié le 2 octobre 2017 par Institut du Genre

Un ouvrage d’Anne Gotman, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, mars 2017.

On constate une proportion croissante de personnes volontairement sans enfant qui adhèrent à la rationalité selon laquelle le monde actuel ne se prête pas à la venue d’enfant et qui voit dans cette liberté l’aboutissement de l’émancipation de l’individu. L’ouvrage, qui s’appuie sur des entretiens, aborde les raisons, explications, motivations et interprétations qu’en donnent sociologues, démographes et féministes, et les intéressés eux-mêmes. Écrit dans un langage clair et vivant, il s’adresse aussi bien aux chercheurs en sciences sociales de toutes disciplines qu’à un grand public curieux des voies suivies par la modernité. Il convoque une littérature sociologique, démographique, anthropologique et psychanalytique qui donne à ce phénomène social autant qu’individuel toute la complexité dont il est le fruit et l’expression.

Plus d’informations ici.