Parution - Les défis de la République. Genre, territoires, citoyenneté

Publié le 22 mars par Heta Rundgren

Parité, action positive, bureaux des temps, inversion de la charge de la preuve en matière de discrimination, égalité dans l’accès à l’espace public... La République est en pleine mutation. Ces changements rencontrent néanmoins une forte résistance idéologique. Portés par les combats des minorités, ils sont taxés de particularisme en France. L’universalisme républicain doit rester intact. Quitte à dire, avec Tancrède, que « tout doit changer pour que rien ne change ».

Les auteur.e.s des Défis de la République font le pari inverse : étudier les conditions qui permettraient à ces nouveaux dispositifs d’action publique d’être étendus et intensifiés.

Avec comme point de départ le travail de Françoise Gaspard, actrice clé de ces métamorphoses, l’ouvrage démontre que la République n’est pas qu’un principe de gouvernement. Elle est l’idée même que questionnent ces nouvelles politiques. Elle est donc aussi ce par quoi, paradoxalement, la transformation du droit devient possible.

Sommaire

Introduction – Transformer la République
Bruno Perreau, Joan W. Scott

PREMIÈRE PARTIE — LE FRATRIARCAT ET LES FRONTIÈRES DE LA CITOYENNETÉ

Chapitre 1 – De l’Ancien Régime au Nouveau
La masculinité au fondement de la modernité
Éliane Viennot

Chapitre 2 – Faire bouger les frontières de la citoyenneté : un combat voué à l’échec ?
Retour sur le droit de vote des résidents étrangers en France
Danièle Lochak

Chapitre 3 – Mariage pour tous et homoparentalité
Les péripéties du conservatisme de gauche
Daniel Borrillo

SECONDE PARTIE — PARITÉ À TOUS LES NIVEAUX

Chapitre 4 – Du sommet d’Athènes à la révision de la Constitution
Les dogmes de la République à l’épreuve de la démocratie paritaire en Europe
Agnès Hubert

Chapitre 5 – Le mouvement pour l’égalité dans la vie locale
Sandra Ceciarini

Chapitre 6 – La parité locale reste à faire
Jacqueline Heinen

Chapitre 7 – La parité, de la France au monde
Janine Mossuz-Lavau

Chapitre 8 – La parité ou les tribulations maghrébines d’une condition de l’égalité
Sophie Bessis