La pensée féministe noire - Savoir, conscience et politique de l’empowerment de Patricia Hill Collins

Publié le 27 mars par Heta Rundgren

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Diane Lamoureux, Les éditions du remue-ménage, 2016.

Confrontées à une société sexiste et raciste qui leur impose des images stigmatisantes d’elles-mêmes, les femmes noires des États-Unis n’en ont pas moins une longue histoire de résistances. Dans cet essai incontournable enfin traduit en français, Patricia Hill Collins nous offre une synthèse impressionnante de cette tradition d’oppression et de militantisme.

La pensée féministe noire puise autant dans la littérature, les récits de vie, l’histoire militante, la philosophie sociale et politique, la sociologie critique que dans la culture populaire. Elle nous incite à penser non seulement les oppressions enchevêtrées, mais aussi les luttes passées et à venir. Ce livre donne accès à un savoir profondément ancré dans l’expérience irréductible des Africaines-Américaines ; un savoir essentiel pour qui se préoccupe de justice sociale et pour un féminisme véritablement inclusif.

Voir le site de la maison d’édition.

JPEG - 119.7 ko