La femme et le sexe ou Les souffrances d’une malheureuse opprimée

Publié le 4 octobre par Heta Rundgren

Un ouvrage de Nawal El Saadawi, traduit de l’arabe par Abdelhamid Drissi Messouak, Collection Questions de genre, L’Harmattan, Septembre 2017.

L’ouvrage de Nawal el Saadawi, célèbre médecin psychiatre, sociologue et romancière égyptienne, porte sur la défense des droits de la femme. Il expose le système patriarcal et ses retombées désastreuses sur la vie dramatique que mènent les femmes, victimes des sévices imposés par une société arabo-musulmane qui les réduisent à un simple objet de jouissance et les confine dans leur rôle d’esclave. A travers ses expériences en tant que médecin dans les années 50 et 60, l’auteur retransmet ses altercations avec des parents et des jeunes filles ignorant presque tout de leur corps.

Nawal El Saadawi est une célébrité dans le monde arabo-musulman. Née en 1931 au Caire, psychiatre de formation, c’est une féministe connue pour sa défense des droits de la femme. Emprisonnée sous le président Sadate, elle écrivit plusieurs ouvrages dont "Dieu démissionne à la réunion au sommet", retiré de la vente pour blasphème.

Voir l’ouvrage sur le site de la maison d’édition.