Je travaille, donc je suis. Perspectives féministes

Publié le 23 mai par Institut du genre

Sous la direction de Margaret Maruani (La Découverte, 2018).

Rassemblant une trentaine d’auteur·e·s issu·e·s de différentes disciplines et pays, « Je travaille, donc je suis » propose d’éclairer, dans une perspective internationale et à travers des objets d’étude novateurs, les débats contemporains articulant genre et travail. Selon le résumé, « cet ouvrage s’appuie sur une hypothèse forte : le travail est une fenêtre sur le monde social – sur ses hiérarchies, ses tensions, mais aussi sur ses transformations – et l’analyse de la place des femmes et des hommes sur le marché du travail doit rester au cœur de toute réflexion sur l’émancipation des femmes ».

Présentation et table des matières sur le site de l’éditeur.