Girls Rock, par Sophie Rosemont

Publié le 14 mars par Institut du genre

PJ Harvey, Tina Turner, Kim Gordon, Nico, St. Vincent, Anna Calvi, Nina Hagen, Corine Mariennau, Beth Ditto, Patti Smith… Ce livre raconte les destins croisés de plus de 140 chanteuses et musiciennes de rock, la plupart devenues des figures mythiques.
On le considère depuis toujours comme un domaine farouchement masculin. Le mot même de rock’n’roll appelle habituellement des noms comme Elvis Presley, les Rolling Stones ou Nirvana. Et pourtant…
Finissons-en avec l’image de muse ou de groupie qui colle aux femmes artistes et qui a initié tant de rumeurs fausses – Yoko n’était rien sans John, Cobain fut le compositeur fantôme du plus célèbre album de Hole, etc. Non seulement le rock’n’roll est accessible aux femmes, mais elles y sont indispensables ! D’ailleurs, qu’est-ce que le rock ? Au-delà de la guitare, il y a l’attitude : le style, l’aura, la démarche, la performance scénique, les engagements politiques, les amitiés et les amours passionnées…
Sur un ton personnel et vivant, Sophie Rosemont revient sur les parcours de ces combattantes prêtes à tout pour leur art.

Sophie Rosemont est journaliste spécialisée en culture et style. Collaboratrice de Rolling Stone, Paris Match, Glamour, L’Officiel ou Les Inrocks, chroniqueuse pour « La Dispute » sur France Culture, elle a été auteure pour le Nouveau Dictionnaire du rock dirigé par Michka Assayas (« Bouquins », 2014).

Paris, Nil éditions, mars 2019

A l’occasion de la sortie de l’ouvrage, une rencontre croisée autour des musiciennes et l’histoire de leur invisibilisation, aura lieu le mercredi 20 mars 2019, à partir de 19h, à la Librairie du Canal (3 rue Eugène Varlin, Paris 10e), avec Sophie Rosemont et Mélanie Traversier.