Du pain et des roses, d’Andrea D’Atri

Publié le 12 mars par Institut du genre

Du pain et des roses. Appartenance de genre et antagonisme de classe sous le capitalisme, par Andrea D’Atri
Traduction française : Paris, Association Communard·e·s, 2019 (référencé par Les Éditions sociales)

L’ouvrage, paru en 2004 en Argentine, aborde le combat des femmes pour leur émancipation, depuis la révolution française de 1789 à nos jours, et dont l’histoire est étroitement imbriquée avec celle des luttes des travailleuses et travailleurs. Enrichi d’une préface à la nouvelle édition du livre en France et en Allemagne, il s’agit d’un incontournable pour comprendre l’histoire du féminisme et des luttes des femmes, dans une perspective lutte des classes et internationaliste.

Son autrice, Andrea D’Atri, est la fondatrice du collectif féministe Pan y Rosas, qui regroupe aujourd’hui des milliers de femmes, travailleuses, avec ou sans emploi, jeunes, étudiantes et lycéennes qui luttent pour leurs droits, et notamment contre les violences faites aux femmes en Argentine (mouvement #NiUnaMenos) et pour le droit à l’avortement (mouvement des « foulards verts »).

Où trouver le livre ?