Les mots du genre

Publié le 26 septembre par Institut du genre

Comité scientifique : Anaïs Albert, Florence Binard, Patrick Farges, Didier Lett.
Organisation : Anaïs Albert, Patrick Farges.

Les concepts foisonnent : genre, rapports sociaux de sexe, intersectionnalité, consubstantialité, queer, agency, transsexualité, intersexualité, etc. La dimension transnationale des études de genre a également ajouté à cette question déjà complexe de la nomination, celle de la traduction de concepts voyageurs, des réappropriations croisées de ces notions.
Pourtant, il existe aussi des « mots du genre » ordinaires, quotidiens, indigènes, forgés par les actrices et acteurs de l’histoire pour décrire leur expérience de l’identité de genre et des rapports sociaux de sexe et auxquels les sources nous donnent partiellement accès. Ces mots, que l’on trouve p. ex. dans la littérature, savante ou populaire, dans la presse, militante ou grand public, mais aussi dans les usages vernaculaires ou les insultes (parfois revendiquées) permettent également de penser le genre par une histoire « au ras du-sol ».
Ce séminaire est à la fois un lieu de présentation de terrains d’études variées dans le temps long (de l’histoire ancienne au très contemporain), d’échange sur les outils méthodologiques, et un espace de réflexion épistémologique collective pour affûter notre compréhension de concepts qui parfois s’émoussent à force d’usage.

Un jeudi par mois, 15h-17h
Université Paris Diderot, Bâtiment Olympe de Gouges, place Paul Ricœur, 75013 Paris, salle 628.

Programme détaillé