Genre, médias et communication

Publié le 9 octobre par Institut du genre

Séminaire co-organisé par Nelly Quemener (Irméccen – U. Paris 3) et Virgine Julliard (Epin/Costech – UTC).

Le séminaire Genre, médias et communication présente une série de travaux s’attachant à la question du genre dans la communication et les médias. Des dispositifs d’écriture numérique aux représentations médiatiques en passant par les discours institutionnels, le genre est l’un des rapports sociaux qui organise le monde social et les pratiques au même titre que la classe sociale ou la catégorisation ethnoraciale. Aussi ce séminaire se propose-t-il d’ouvrir un espace de discussion autour des dimensions identitaires et performatives du genre, des modèles de masculinité et de féminité promus et négociés dans les médias et de la sexuation des usages médiatiques. L’objectif est de décrypter les modalités de la représentation et de l’expression du genre, à travers l’analyse des modes de catégorisation, des performances et des traces (ou de l’absence de traces) corporelles dans différents dispositifs médiatiques (web, presse, télévision, cinéma).

Première séance : Pratiquer une politique de la grammaire : médias obliques, cultures politiques subversives, républicanisme linguistique, gender-washing et autres lieux d’achoppements politique du genre en langue, avec Julie Abbou (Univ. Sorbonne nouvelle).
Vendredi 19 octobre 2018, 16h-18h
IMI, 62 boulevard Sébastopol, 75003 Paris

Présentation de la séance sur la page Facebook du séminaire.