Genre et écologie au croisement des territoires

Publié le 26 mars par Institut du genre

De quelle manière le concept de genre se reconfigure-t-il face à l’impératif écologique, aux changements environnementaux dont l’urgence conduit à (re)penser, (ré)interroger nos modes de vie et d’habiter les territoires ?
Dans ce contexte de crise écologique, comment peut-on penser simultanément la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes et des pratiques en faveur de l’écologie qui n’entrave pas le mouvement « vers plus d’égalité » ? De quelles manières des initiatives institutionnelles, politiques, sociales et citoyennes, des mouvements sociaux en faveur de l’écologie participent-ils (ou pas) à la déconstruction des rapports de pouvoir entre les genres, imbriqués avec d’autres rapports de domination (classe, race…) ?

Séminaire "Le genre à l’ouest", Université de Bretagne occidentale, Brest et Rennes
Prochaine séance : 3 avril 2019, 14h-17h, avec Constance Rimlinger, retransmission à Rennes.

PDF - 562 ko
Programme détaillé