Quand on est une femme et qu’on veut être cinéaste, on devient un cinéaste

La réalisatrice Jacqueline Audry entre sexe et genre

Publié le 9 février 2016 par Equipe GIS IdG

Vendredi 26 février
SÉMINAIRE Sexe et genre

« Quand on est une femme et qu’on veut être cinéaste, on devient un cinéaste » : la réalisatrice Jacqueline Audry entre sexe et genre

avec Brigitte Rollet, spécialiste du cinéma français et des questions de genre au cinéma et à la télévision

À travers l’évocation de la carrière et des œuvres de Jacqueline Audry ainsi que de divers aspects biographiques, on s’appliquera à analyser la dimension novatrice de la cinéaste sur le terrain du genre et des sexualités dans le contexte socio-historique de l’après-guerre marqué par une reprise en main patriarcale qui rend ses audaces encore plus transgressives.

14h-16h30, Muséum national d’Histoire naturelle, Grand amphithéâtre d’entomologie (43 rue Buffon, Paris 5e).

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

EN SAVOIR PLUS