La question de l’Éros féminin. Réflexion modeste en forme d’interrogation

Publié le 13 janvier 2016 par Equipe GIS IdG

Les Ateliers du Genre de l’Université Caen Normandie vous invitent à leur prochaine séance
Vendredi 22 janvier à 13h30
Université Campus 1 - Salle des Actes de la MRSH
DÉSIR, ÉROS ET GENRE

La question de l’Éros féminin. Réflexion modeste en forme d’interrogation.

Belinda Cannone
Maîtresse de conférences en Littérature comparée et écrivain.

Je voudrais évoquer la question de l’Éros féminin, question périlleuse s’il en est. Si toute réflexion sérieuse est fondée sur des savoirs et des arguments rationnels, elle est aussi constituée de représentations et d’affects auxquels sont subordonnées les analyses, souvent à notre insu. La question de l’Éros échappe sans doute moins qu’une autre à cet écueil.
Le sachant, j’aborderai ici la question de la « différence des sexes », terme auquel je préférerai distinction, et celle de « l’identité féminine ». Moi qui me sens si souvent « neutre » (la question du genre étant provisoirement « suspendue »), je me sens pourtant femme aussi, et notamment dans cette partie des relations qui engage le désir et l’amour.
Jusqu’à quel point le corps nous oblige-t-il ? Réflexion modeste en forme d’interrogation.

L’équipe d’organisation
Caroline Boquet, Élise Devieilhe, Camille Frémont, Lucile Hertzog, Lucie Roussel, Pauline Seiller

Les séances des Ateliers sont ouvertes à toutes et tous.
Plus de renseignements : ateliersdugenre.unicaen@gmail.com