Histoire de la filiation : I- la bâtardise et autres « taches » de naissance

Séminaire

Publié le 16 novembre 2015 par Equipe GIS IdG

Histoire de la filiation : I- la bâtardise et autres « taches » de naissance

- Charles de Miramon, chargé de recherche au CNRS ( CRH-GAS )
- Sylvie Steinberg, directrice d’études à l’EHESS (TH) ( CRH )

Lundi de 17 h à 19 h (salle 3, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 7 mars 2016 au 20 juin 2016

L’objectif de ce séminaire est de regrouper des chercheur-e-s travaillant sur l’histoire de la filiation depuis l’Antiquité jusqu’au XXe siècle. La démarche est essentiellement historienne mais inclura des approches diverses : juridiques, anthropologiques, psychologiques, sociologiques, littéraires, etc.

La première année de ce séminaire se veut une exploration du fait de bâtardise sous tous ses aspects. À partir de l’étude de la bâtardise, il s’agira de comprendre ce qui fait le lien de filiation dans différents contextes historiques et de se pencher sur les différentes notions qui lui sont associés (hérédité, origines, etc.) On s’intéressera aux évolutions de la condition bâtarde au cours des siècles sur une longue durée occidentale, sans exclure les autres aires géographiques et culturelles. On inventoriera la terminologie employée pour désigner les personnes nées hors mariage. On s’intéressera aux catégories juridiques qui règlent l’état des bâtards (nés de personnes seules, adultérins, incestueux, etc.) dans différents corpus juridiques, à leur pertinence et à leur efficience sociale. On s’intéressera aux prescriptions normatives introduites par les autorités religieuses et politiques et aux négociations auxquelles elles peuvent donner lieu. Les représentations littéraires et artistiques permettront d’ouvrir sur l’imaginaire de la bâtardise. L’ouverture à d’autres aires culturelles invitera à s’interroger sur l’universalité de ce type de stigmatisation par la naissance.

Le séminaire sera un lieu de présentation et de débat de travaux en cours. Il est ouvert à tout chercheur-e intéressé-e par la thématique.

Mots-clés : Anthropologie historique, Droit, normes et société, Enfance, Famille, Genre, Histoire, Imaginaire, Parenté,