Débat autour de "L’Histoire de la virilité"

Publié le 31 mai 2016 par Equipe GIS IdG

Jeudi 2 juin, 19h, Reid Hall
(4 rue de Chevreuse, 75006)

Alain Corbin, Georges Vigarello et Christelle Taraud
en conversation pour fêter la traduction en anglais de

L’Histoire de la virilité

publié cette année par Columbia University Press logo

Gratuit et ouvert au public
La conversation sera en français et suivie d’un pot d’amitié autour d’un verre
RSVP : http://events.reidhall.com/en/?event=1462274555

Alain Corbin est un historien français spécialiste du XIXe siècle en France. Il travaille sur l’histoire sociale et l’histoire des représentations. Il a écrit de nombreux ouvrages, dont Le Monde retrouvé de Louis-François Pinagot, sur les traces d’un inconnu, 1798-1876 (1998), biographie d’un sabotier inconnu choisi au hasard dans les archives de l’Orne. Ce travail s’inscrit dans le concept de la microhistoire. Alain Corbin est considéré comme l’historien des émotions et du sensible.

Georges Vigarello est directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, codirecteur du Centre d’études transdisciplinaires de sociologie, d’anthropologie et d’histoire et co-directeur du Centre Edgar Morin. Il est également membre de l’Institut Universitaire de France et président du Conseil Scientifique de la Bibliothèque Nationale de France. L’ensemble du travail de Georges Vigarello porte sur l’histoire des représentations et pratiques du corps : hygiène et pratiques de santé, histoire de la violence physique, histoire des normes et des pratiques d’apparence physique.

Christelle Taraud est une historienne et féministe contemporaine. Elle est spécialiste de l’histoire contemporaine du Maghreb et de la prostitution coloniale. Elle a dirigé avec Christine Bard le dossier « ProstituéEs » (n°17 publié en 2003) de la revue Clio. Christelle Taraud est professeur dans les programmes parisiens de Columbia University of New York et de New York University, elle est chercheur à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (laboratoire CNRS/EHESS/INSERM/Paris VIII), et à l’ULB (Université libre de Bruxelles).

Aperçu : Force, autorité, prouesses sexuelles et domination masculine, la virilité 
a longtemps constitué la fierté des mâles. Avec les changements contemporains, elle semble cependant avoir pris un peu de plomb dans l’aile. À l’heure aussi où, depuis un demi-siècle, la montée en puissance des femmes, la reconnaissance des gays, la diversification des figures masculines ont introduit un bouleversement dans la définition des identités de sexe et, selon les auteurs, un « malaise dans la part masculine de la civilisation ».
 L’homme viril serait-il une espèce en voie d’extinction ?

http://www.scienceshumaines.com/histoire-de-la-virilite-georges-vigarello-alain-corbin-et-jean-jacques-courtine_fr_31885.html